article image

Quand l’éducation rencontre la démocratie

La conférence annuelle eTwinning a débuté le jeudi 24 octobre à Mandelieu-la-Napoule (France). Réunissant enseignants, décisionnaires et experts issus de toute l’Europe, elle a permis de débattre du rôle de l’éducation dans la formation des citoyens de demain.

Dans quel type de société nos enfants vivront-ils plus tard ? Comment peuvent-ils participer pleinement à la société de demain ? Ces questions ont été posées, débattues et analysées avec soin pendant les trois jours de la conférence à Mandelieu-la-Napoule (France).

Pendant la première journée, plus de 500 enseignants se sont rassemblés pour écouter les discours de bienvenue tenus par Jean-Marc Merriaux, directeur du numérique pour l’éducation des ministères français de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur, et Sophie Fouace, directrice régionale du réseau Canopé. Tous deux ont souligné le fait qu’eTwinning aide les élèves à développer des compétences numériques clés pour l’avenir, mais aussi à mettre en pratique et renforcer leurs valeurs démocratiques fondamentales, car il s’agit là d’un outil intrinsèquement démocrate.

Le coup d’envoi officiel de la conférence a été donné par Sophia Eriksson Waterschoot, responsable du programme Erasmus+ à la direction générale Éducation de la Commission européenne. Mme Eriksson Waterschoot a rappelé que les écoles doivent être des lieux où les élèves apprennent à endosser un rôle actif dans la société et se préparent à la participation démocratique : « La démocratie n’est pas une valeur innée. Elle fonctionne uniquement lorsque chacun participe activement ».

Le discours liminaire a été prononcé par Isabel Menezes, professeur de la faculté de Psychologie et des Sciences de l’éducation à l’université de Porto (Portugal). Pendant son discours, Schools as Democracy Labs, elle a analysé le rôle fondamental de l’éducation dans la formation de citoyens actifs et elle a notamment insisté sur le fait que « l’éducation est l’élément clé qui favorise la participation civique ». Selon Isabel Menezes, « les enfants et les jeunes représentent notre avenir et doivent avoir la possibilité de construire cet avenir ».

La journée s’est poursuivie avec les festivités en l’honneur des lauréats des Prix européens 2019.

Catégorie « Jusqu’à 6 ans » - Lauréats :

La robotique au service de la littérature enfantine

Catégorie « 7-11 ans » - Lauréats :

The story of a 1 €uro coin

 

Catégorie « 12-15 ans » - Lauréats :

The truth behind palm oil

Catégorie « 16-19 ans » - Lauréats :

In Sight, In Mind

Pendant la deuxième journée, les enseignants ont participé à plusieurs ateliers. Étaient notamment présents des Amis eTwinning : Karen Polak, de The Anne Frank House, Lysiane André de Terre des Hommes, Laurence Bragard de la Maison de l’histoire européenne, Harri Beobide d’Euroclio, et bien d’autres.

Vous avez la possibilité de télécharger les présentations PowerPoint et lire les descriptions des ateliers dirigés par nos Amis eTwinning et d’autres experts reconnus.

Enfin, les Ambassadeurs eTwinning ont partagé leurs meilleures pratiques, leurs expériences et leur expertise à l’occasion d’ateliers interactifs, afin de faire découvrir de nouvelles méthodes pédagogiques aux enseignants. Les lauréats ont aussi dévoilé les secrets de leur réussite au travers de leurs propres ateliers.

Pendant la troisième et dernière journée de la conférence annuelle 2019, les participants ont assisté à une activité d’apprentissage interactive sur la démocratie. Ils devaient présenter rapidement leurs idées, convaincre leurs pairs, débattre et enfin voter pour la meilleure idée, ce qui leur a permis de mettre en pratique la démocratie participative.

Cette activité d’apprentissage a été suivie d’un débat sur la question : « Comment pouvons-nous influencer les systèmes scolaires pour plus de démocratie ? ». L’un des principaux résultats du débat a été la prise de position audacieuse d’un élève belge, Berkan Alci, qui a déclaré : « Si vous apportez de l’autonomie aux élèves, vous vous rendrez compte que même les élèves les moins impliqués peuvent être motivés ».

learning activity at the eTwinning conference 2019

Le discours de clôture a été prononcé par Markus Rester, chef du secteur des plateformes d’éducation en ligne à la Commission européenne. Pendant son discours, M. Rester a remercié tous les participants et il leur a rappelé que les enseignants européens doivent désormais passer à l’action afin de garantir que la démocratie sera toujours enseignée et mise en pratique dans l’éducation.