article image

Rester chez soi avec eTwinning, mais rester chez soi ensemble

Pendant la fermeture des établissements scolaires, les eTwinneurs se sont montrés très résilients et sociables, notamment au travers de la création de projets internationaux qui leur ont permis, ainsi qu’à leurs élèves, de rester connectés avec le reste du monde.

Selon le philosophe grec Aristote, « l’homme est l’animal social par excellence ». Depuis 15 ans, eTwinning propose aux enseignants une plateforme pour les encourager à mettre en place des réseaux internationaux et apprendre les uns des autres.

Marina Zacharia est originaire d’Ossa, un petit village situé à 40 km de Thessalonique (Grèce). Bien que l’école soit isolée des autres établissements scolaires, elle est parfaitement connectée grâce à eTwinning. En ces temps de distanciation sociale, Marina s’est servie d’eTwinning pour offrir de nouvelles opportunités à ses élèves, alors qu’ils doivent rester chez eux, et leur permettre de nouer des liens avec des élèves allemands et roumains.

Notre projet, intitulé Μένουμε σπίτι Μαζί (Rester chez soi ensemble), implique des milliers d’élèves grecs, allemands et roumains. Une semaine après l’approbation du projet, 221 écoles nous avaient rejoints.

Dès le premier jour de fermeture des établissements scolaires, des centaines d’enseignants grecs en cycle préscolaire ont cherché des moyens de soutenir leurs élèves et de communiquer avec eux. Notre groupe de 12 partenaires eTwinning a eu l’idée d’utiliser eTwinning à cet effet. Cela nous semblait la meilleure solution, car le TwinSpace est une plateforme parfaitement sécurisée. Beaucoup de gens ont soutenu notre idée et aujourd’hui, plus de 300 enseignants ont rejoint le projet.

Nous avons opté pour des activités pédagogiques amusantes et interactives, sans matériel spécifique, pour que tout le monde puisse participer de chez soi. Chaque semaine, les enseignants confient deux missions à leurs élèves, par exemple camper une nuit dans le salon, prendre des photos d’objets spécifiques dans la maison, construire des tours de rouleaux de papier toilette, reproduire des expériences, enregistrer des messages de soutien et d’accompagnement, etc. Avec l’aide de leurs parents et de leurs enseignants, les élèves téléchargent leurs photos et leurs enregistrements sur le TwinSpace. Tous ces travaux sont regroupés dans des vidéos, des ebooks, des Padlets, etc., qui sont ensuite envoyés aux élèves pour qu’ils fassent part de leurs réactions et en profitent aussi.

En outre, le site web du projet inclut tous les travaux réalisés et de nombreux jeux éducatifs et présentations qui amuseront les élèves.

Regardez la vidéo ci-dessous : les élèves expliquent comment passer des moments agréables et de qualité à la maison.

Nous avons aussi mis au point plusieurs méthodes pour les devoirs en ligne :

  • Grâce à Draw.Chat, nous pouvons dessiner et parler avec nos élèves.
  • Padlet permet aux parents de télécharger les photos et les vidéos facilement.
  • Nous créons des présentations et des jeux à l’aide de Genially et de Kahoot!.
  • Les enfants peuvent filmer ce qu’ils font pour s’occuper à la maison et créer un clip vidéo collaboratif.
  • Nous invitons les élèves à prendre des photos d’objets du quotidien qui commencent par une lettre spécifique et nous élaborons un dictionnaire numérique en ligne avec eux.
  • Nous organisons des concours de cuisine spécial Pâques, pendant lesquels parents et enfants fabriquent des friandises traditionnelles.

Il peut être contraignant de rester à la maison, mais nous ne sommes pas seuls ! Les eTwinneurs ont montré que, même s’ils sont enfermés chez eux, leur créativité leur permet de se connecter au monde entier.