article image

Labels de qualité eTwinning

Alors que l’action eTwinning entre dans une nouvelle phase, c’est le moment idéal de revoir le concept de base du Label de qualité national, son but et son mode d’attribution.

Depuis son lancement, eTwinning reconnaît le travail de projet des enseignants en attribuant des Labels de qualité, et bien sûr des Prix européens. Cependant, au fil des ans, des malentendus sont apparus, notamment en ce qui concerne le Label de qualité national. En effet, certains enseignants considéraient ce Label comme une récompense à obtenir pour chaque projet réalisé. Alors qu’eTwinning entre actuellement dans une nouvelle phase, c’est le moment idéal de revoir le concept de base du Label de qualité national, son but et son mode d’attribution.

Comme son intitulé l’indique, le Label de qualité national témoigne de la qualité du travail effectué par un enseignant à titre individuel dans le cadre d’un projet. L’évaluation de ce travail repose sur ce que l’enseignant écrit dans le formulaire de demande pour justifier l’attribution du label. C’est pourquoi il est indispensable d’indiquer clairement, dès le tout début du projet, le rôle que vous, en tant qu’enseignant parmi d’autres, avez joué dans l’équipe de projet. Parfois, des enseignants ayant participé à un même projet copient/collent une demande identique afin d’obtenir le label. Or, dans ce cas de figure, il peut être très difficile pour les évaluateurs de différencier le travail individuel, ce qui amène souvent à récompenser un enseignant, et pas un autre.

La qualité d’un projet est évaluée selon 5 critères :

  • la collaboration entre les écoles partenaires ;
  • l’utilisation des TIC ;
  • l’innovation pédagogique ;
  • l’intégration dans le programme scolaire ;
  • les résultats et la diffusion.

Lors de votre demande, vous devez être en mesure de démontrer l’impact de votre implication dans les activités du projet pour tous ces domaines.

Par le passé, certains enseignants ont réalisé plusieurs projets au cours d’une même année et ont demandé le Label de qualité national pour tous les projets auxquels ils avaient participé. Or, cette pratique peut remettre en question l’idée même de qualité : un projet doit reposer sur une idée pertinente, faire l’objet de recherches et d’une planification conformes aux 5 critères définis, et offrir un rôle précis à chaque enseignant impliqué.

Pour renforcer le rôle de la qualité dans les projets, les modalités de demande du label ont changé : à compter de l’année scolaire 2021/2022, l’évaluation portera uniquement sur quatre projets par enseignant. Par conséquent, même si un enseignant réalise de nombreux projets, seuls quatre d’entre eux seront pris en considération. Nous vous conseillons de choisir soigneusement les projets que vous soumettrez et de proposer ceux qui démontreront la qualité de votre travail conformément aux 5 critères établis.