article image

Comment se faire des amis dans le monde entier ? Des instituts de formation des enseignants témoignent.

Utiliser la technologie dans l’éducation, un projet pour les instituts de formation des enseignants

TTI1

Un groupe de maîtres de conférences issus d’établissements de formation pédagogique au Danemark, en Norvège et en Italie ont créé un projet eTwinning pour les enseignants stagiaires. Ce projet est consacré à l’utilisation de la technologie dans l’éducation. L’University College Southern Denmark (UC Syd) a récemment rejoint le réseau des instituts de formation des enseignants. Mme Sofia Rontini, maître de conférences en langue anglaise, est l’une des instigatrices du projet.

TTI2

Dès 2011, les enseignants stagiaires des instituts de formation des enseignants ont pu travailler avec eTwinning et devenir des utilisateurs avancés de la plateforme. Au Danemark, UC North, UC South et Absalon ont rejoint le réseau pour que leurs enseignants stagiaires deviennent des eTwinneurs actifs pendant leurs études et intègrent eTwinning dans leurs pratiques pédagogiques.

Le projet ciblait les enseignants stagiaires. Grâce à une coopération efficace, ils ont pu réfléchir au rôle de la technologie dans l’éducation et dans la vie quotidienne à l’école. La technologie est d’ailleurs particulièrement importante à l’heure actuelle, car nous sommes tous physiquement isolés en raison du Covid-19, mais nous pouvons nous rencontrer et coopérer en ligne. C’est la plateforme eTwinning qui a été utilisée pour coopérer : les enseignants stagiaires ont pu y échanger leurs connaissances, leurs expériences et leurs idées avec des élèves d’autres pays européens. Le projet s’est déroulé entre mars et avril 2020.

La structure et les activités du projet ont aidé les enseignants stagiaires à accéder à de multiples outils et opportunités sur eTwinning. Les maîtres de conférences ont créé le projet dans eTwinning et ont ensuite obtenu l’accès à un TwinSpace (page d’accueil du projet). Les enseignants stagiaires ont ainsi pu se présenter, discuter et ajouter des photos, des contenus écrits et des vidéos dans cet espace.

Les 85 enseignants stagiaires ont été divisés en 15 groupes de 3 ou 4 enseignants stagiaires issus de chaque pays.

Chaque groupe a ensuite créé sa propre page sur le TwinSpace et présenté ses réponses et ses résultats pour les activités auxquelles il avait participé. La première activité consistait en une introduction :

  • Présentez-vous, apprenez à vous connaître et apprenez à connaître eTwinning. Présentez vos traditions nationales, notamment à l’école, et en lien avec la technologie.

TTI4

Cette activité nécessitait de coopérer dans une salle de classe globale, de communiquer, de comprendre et d’être compris.

Les enseignants stagiaires ont renforcé leurs compétences orales, interculturelles et spécifiques du XXIe siècle par le biais d’eTwinning. Ils devaient coopérer, communiquer, exercer leur esprit critique et se montrer créatifs. Chaque groupe d’enseignants stagiaires en Italie, au Danemark et en Norvège devait coopérer au niveau transfrontalier pour résoudre les problèmes posés, discuter et créer des produits qu’il présentait ensuite en ligne.

Les groupes se sont ensuite attelés aux tâches suivantes :

  • Une tâche didactique dédiée au développement de plans de cours à l’aide de la technologie.
  • Une tâche d’évaluation : comment associer théorie et pratique ? Cette tâche devait être présentée au moyen d’un outil numérique.

TTI2

Ce projet a contribué à une conception internationale et au renforcement des compétences interculturelles par l’« internationalisation à la maison ». Les participants se sont rencontrés en ligne et pas (encore) en face à face. Cela pourrait être la prochaine étape grâce au projet eTwinning.

Tous les enseignants stagiaires ont appris à maîtriser la plateforme coopérative virtuelle eTwinning. Ils ont aussi découvert comment d’autres pays européens utilisaient les technologies dans l’éducation et ils ont approfondi leurs propres compétences numériques.

Le projet a apporté aux maîtres de conférences et aux élèves un réseau européen (de futurs collègues) qu'ils pourront développer lors de prochains projets eTwinning. En réalisant avec succès toutes ces activités, les enseignants stagiaires ont acquis des connaissances professionnelles et personnelles concernant les traditions européennes, les systèmes scolaires, les instituts de formation des enseignants et les ressources d’enseignement numériques.

Sofia Rontini de l’UC Syd a expliqué que les maîtres de conférences et les enseignants stagiaires en Norvège, en Italie et au Danemark avaient fait le bilan du projet : ils ont tous constaté que c’était une grande réussite. Le projet a eu un impact sur les enseignants stagiaires, qui ont eu la possibilité de développer leurs compétences orales, interculturelles et didactiques, et de réfléchir au moyen de mettre à profit leur travail auprès de leurs élèves. Ce projet eTwinning a apporté aux enseignants stagiaires une excellente occasion d’associer théorie et pratique de manière authentique et pertinente. Plusieurs enseignants stagiaires ont choisi d’inclure eTwinning dans leur mémoire de fin d’études. Les élèves auront beaucoup de chance de rencontrer des enseignants fraîchement promus et fervents défenseurs d’eTwinneurs : ce sera passionnant et très stimulant.

TTI2

Auteur : Lisbeth Kodal, Ambassadrice eTwinning