Initiative Move2Learn, Learn2Move : règlement du concours

  1. Description

L'initiative Move2Learn, Learn2Move est lancée à l'occasion du 30e anniversaire du programme Erasmus. Dans le cadre de l'initiative Move2Learn, Learn2Move, les auteurs de projets eTwinning européens pourront participer à un concours afin de tenter de remporter des billets aller-retour pour d'autres pays du programme Erasmus+[1]. Grâce à cette initiative, les jeunes auront la possibilité d'expérimenter la vie en Europe et l'impact positif de l'Union européenne dans la vie des citoyens européens et de leurs voisins. Outre la découverte d'autres cultures, les participants prendront conscience de l'empreinte carbone de leur voyage, car ils seront tenus de ne pas dépasser un seuil maximal d'émissions de CO2 pendant leur voyage et ils devront choisir leurs modes de transport en fonction de ce critère. Les participants pourront voyager en groupe par le biais d'un voyage de classe, ou bien voyager à titre individuel.

  1. Candidats admissibles

L'initiative Move2Learn, Learn2Move est ouverte aux projets eTwinning européens qui :

- impliquent des élèves de seize (16) ans au moins à la date du 31 décembre 2017 ;

- ont été inscrits entre le 1er janvier 2016 et le 30 mai 2017 ; et

- ont fait la demande d'un Label de qualité national entre le 1er septembre 2016 et le 30 juin 2017.

  1. Procédure de sélection

Il est possible de s'inscrire à l'initiative Move2Learn, Learn2Move du 20 mars 2017 au 30 juin 2017 par le biais d'un formulaire de candidature en ligne spécifique à remplir en même temps que le formulaire de demande du Label de qualité national.

Les candidats admissibles qui ont déjà déposé leur demande de Label de qualité national sont autorisés à rouvrir leur dossier afin de poser leur candidature à l'initiative Move2Learn, Learn2Move

La Commission européenne procédera à la sélection des dossiers conformément aux critères définis ci-après, avec le soutien des Bureaux d'assistance nationaux.

Les billets aller-retour des lauréats seront exclusivement réservés et achetés par un prestataire de la Commission. Les lauréats NE DOIVENT PAS réserver leurs billets eux-mêmes : les billets achetés séparément ne seront pas remboursés.

  1. Critères de sélection

La sélection sera effectuée en fonction du nombre de billets aller-retour attribués à chaque pays. Le nombre de billets aller-retour disponibles par pays participant est indiqué dans l'Annexe 1. Les projets seront évalués sur la base des critères suivants qui détermineront le nombre de points total attribué à chaque projet :

(1) Respect des six critères requis pour le Label de qualité national, autrement dit un niveau d'excellence dans les domaines suivants : (30 points maximum au total)

(1) Innovation pédagogique (5 points maximum)

(2) Intégration au programme d'études (5 points maximum)

(3) Communication et échange entre les écoles partenaires (5 points maximum)

(4) Collaboration entre les écoles partenaires (5 points maximum)

(5) Utilisation de la technologie (5 points maximum)

(6) Résultats, impact et documentation (5 points maximum)

(2) Si la classe a (0 point) ou n'a jamais (5 points) fait de voyage organisé à l'étranger.

(3) Degré d'intégration du projet et/ou du voyage de classe dans le thème de l'inclusion (maximum 5 points).

(4) Voyage effectué par les élèves sous la forme d'un voyage de classe (1 point) ou de voyages individuels (0 point).

Les projets récoltant moins de 21 points seront automatiquement rejetés.

  1. Billets aller-retour

Dates

Les lauréats du concours voyageront entre le mois d'août 2017 et le 31 décembre 2018, pour une durée maximale de 2 semaines consécutives.

Valeur maximale des billets aller-retour remis aux lauréats du concours

Les lauréats du concours recevront des billets aller-retour pour la destination choisie. Les frais d'hébergement, de bouche, d'assurance et toute autre dépense liée au voyage resteront entièrement à la charge des participants.

La valeur maximale des billets remis s'élève à 350 EUR par voyageur. À titre exceptionnel, la valeur maximale des billets aller-retour peut atteindre 530 EUR par voyageur, dans trois situations spécifiques :

  1. Pour les lauréats en partance ou en provenance de Chypre, de Malte, d'Islande ou d'une région éloignée (par exemple, Guadeloupe, Guyane française, Martinique, La Réunion, Mayotte, Saint-Martin, Madère, Açores et îles Canaries).
  2. Si les frais de déplacement intérieurs pour rejoindre la gare principale ou l'aéroport principal d'où partiront les lauréats pour traverser la frontière dépassent 100 EUR.
  3. Si le voyage s'effectue dans un pays eTwinning partenaire.

Critères

Les voyages ne doivent pas excéder les limites fixées dans la section précédente. De plus, les voyages devront respecter deux autres critères, qui feront l'objet d'une vérification par le prestataire de la Commission responsable de l'émission des billets :

  1. Une empreinte carbone limitée pour le voyage[2] : la moyenne pondérée des émissions de CO2 par kilomètre en fonction de la distance parcourue avec chaque moyen de transport ne doit pas dépasser 200g /km par personne.
  2. Un rapport raisonnable entre le temps de trajet et le temps passé sur place : ce rapport ne doit pas excéder 1:3 pour un voyage de trois jours maximum et 1:4 pour un voyage de plus de trois jours. Cette disposition évite les longs voyages par le biais de moyens de transport lents ou non directs, ce qui raccourcirait le séjour sur place.

Si les deux critères ne peuvent pas être satisfaits simultanément, les lauréats devront choisir une autre destination.

Cependant, une dérogation permet aux lauréats de conserver la destination choisie :

a) Si le voyage s'effectue dans le pays d'une classe eTwinning partenaire.

b) Si les participants résident à Chypre, à Malte, en Islande ou dans une région éloignée.

Il est important de noter que cette initiative concerne uniquement les moyens de transport publics. Il est bien sûr possible d'employer des moyens de transport privés, comme les cars et les bus affrétés, pour atteindre l'aéroport, la gare ferroviaire, la gare routière ou la gare maritime, mais les frais afférents ne seront pas couverts par l'initiative.

Cependant, certains opérateurs de transport ont accepté d'accorder une remise spécifique aux participants. La liste de ces opérateurs et les détails des offres seront fournis à l'annonce des résultats.

  1. Annonce des résultats

Au début du mois d'août 2017, tous les candidats recevront un e-mail les informant si :

- ils ont été sélectionnés pour participer à un voyage (« lauréats »).

- ils n'ont pas été sélectionnés, mais se trouvent sur liste d'attente.

- ils n'ont pas été sélectionnés, avec tous les détails expliquant les raisons de ce refus.

Les lauréats recevront ensuite les informations nécessaires pour les étapes suivantes : coordonnées de la personne à contacter et instructions pour recevoir leurs billets aller-retour gratuits.

Les noms des classes et des projets lauréats seront rendus publics.

  1. Liste d'attente

Les candidats qui n'auront pas été sélectionnés et dont le dossier a obtenu un résultat supérieur au seuil de qualité minimal requis mais s'est classé juste en-dessous des lauréats figureront sur liste d'attente, dans l'ordre décroissant des points attribués. L'inscription sur la liste d'attente ne constitue en aucun cas un droit vis-à-vis de la Commission et ne garantit pas que les participants seront sélectionnés pour un voyage ultérieur dans le cadre de cette initiative.

Si la valeur des billets aller-retour remis à un lauréat est inférieure à la valeur maximale envisagée dans le cadre de cette initiative (voir section 5 ci-dessus), la Commission se réserve le droit de remettre des billets aller-retour aux candidats figurant sur la liste d'attente. Dans cette optique, les réservations de voyage seront passées en revue tous les mois, notamment la valeur des billets aller-retour utilisés pour chaque lauréat.

  1. Avis de non-responsabilité

La Commission ne saurait en aucun cas être tenue responsable des dommages causés ou favorisés par les participants au concours, ce qui comprend tout dommage causé par des tiers à la suite ou lors de la mise en œuvre des activités liées au concours.

La Commission ne saurait en aucun être tenue responsable des dommages matériels, immatériels ou physiques subis par les lauréats ou leurs accompagnants au cours de leur voyage ou pendant leur séjour sur place.

Il est recommandé aux participants et à leurs accompagnants de souscrire une assurance maladie et voyage appropriée pour toute la durée du voyage. La couverture d'assurance maladie de base est généralement fournie par l'organisme national d'assurance maladie du participant lors de son séjour dans un autre pays de l'UE, par le biais de la carte européenne d'assurance maladie. Cependant, la couverte de la carte européenne d'assurance maladie ou une assurance maladie privée peuvent ne pas suffire, notamment en cas de rapatriement ou d'intervention médicale spécifique. Dans ce cas, une assurance privée complémentaire peut s'avérer utile. L'assurance maladie relève de la seule responsabilité de l'école (dans le cas d'un voyage de classe), du représentant légal du participant (dans le cas d'un voyage à titre individuel pour les mineurs) ou du voyageur lui-même (si le participant n'est pas mineur). Par ailleurs, il revient à l'école d'informer les participants sur les questions d'assurance maladie.

Dans le cas d'un voyage scolaire, la direction de l'école doit fournir un accord formel avant émission des billets aller-retour. De plus, elle doit vérifier que la participation des élèves mineurs a été formellement autorisée par leurs représentants légaux (généralement, l'un des parents).

 

[1]

États membres de l'Union européenne (UE)

Belgique

Grèce

Lituanie

Portugal

Bulgarie

Espagne

Luxembourg

Roumanie

République tchèque

France

Hongrie

Slovénie

Danemark

Croatie

Malte

Slovaquie

Allemagne

Italie

Pays-Bas

Finlande

Estonie

Chypre

Autriche

Suède

Irlande

Lettonie

Pologne

Royaume-Uni

Pays non européens qui participent au programme

Ancienne République yougoslave de Macédoine

Islande

Liechtenstein

Norvège

Albanie

Bosnie-Herzégovine

Monténégro (*)

Serbie
Turquie

[2] Ces émissions s'élèvent à : 14 pour le train, 68 pour le bus et le car, 86 pour les ferrys de taille moyenne, 258 pour les ferrys de petite taille et 285 pour les avions. Par exemple, pour un voyage de 30 km par ferry de petite taille, puis de 420 km en train et se terminant par 40 km en bus, la moyenne pondérée est de : ((30x258)+(420x14)+(40x68))/(30+420+40)=33,35 g/km de CO2. Ce seuil d'émission de CO2 a été instauré pour éviter l'organisation de voyages par avion uniquement.

(*) Le Montenegro fait en principe partie des pays eTwinning. Comme indiqué dans l'Annexe 1, le nombre de billets sera indiqué pour autant que le Bureau d'assistance national soit établi dans les délais du concours. Voyager au Monténégro sera autorisé.

  • Administration